Les comptines pour enfants sont dangereuses !!!


Découvrez Steve Waring!

Depuis des générations et des générations les miniatures ont droit aux mêmes comptines (je parle là des grands classiques). On a tous été élevés au son de “Au clair de la lune”, “Frère Jacques” et j’en passe …

J’ai toujours trouvé certaines comptines un peu dépassées, complètement cul-cul voire même limite dangereuses ;o)

Quelques exemples :

Maman les p’tits bateaux

Maman les p’tits bateaux
Qui vont sur l’eau
Ont-ils des jambes?
Mais oui, mon gros bêta
S’ils n’en avaient pas
Ils n’marcheraient pas.

Je ne sais pas ce que tu en penses hein mais, à la base, si miniature me demande si les bateaux ont des jambes pour avancer j’aurais tendance à lui répondre un truc du genre :

“Non ma chérie, les bateaux ont des moteurs. C’est comme pour les voitures tu vois ? T’as déjà vu des jambes sous la voiture de papa ? Hormis la fois où papa à roulé sur un sanglier bien entendu, ça m’étonnerait que tu y ais vu des jambes. Et les moteurs ça fonctionne avec de l’essence … ‘fin bref, ta question est limite un peu stupide ma chérie. Va p’tet falloir qu’on fasse une croix sur nos projets pour toi et ta carrière en médecine … snif …”

Dans un autre genre il y a :

J’ai du bon tabac

J’ai du bon tabac dans ma tabatière,
J’ai du bon tabac, tu n’en auras pas.
J’en ai du bon, du frais, du râpé,
Mais qui n’est pas pour ton vilain nez !
J’ai du bon tabac dans ma tabatière,
J’ai du bon tabac, tu n’en auras pas.

J’ai du bon tabac pour bourrer ma pipe
J’ai du bon tabac, tu n’en auras pas.
J’en ai du blond, du noir et du gris,
Mais je n’en donne qu’à mes amis
J’ai du bon tabac pour bourrer ma pipe,
J’ai du bon tabac, tu n’en auras pas.

C’est pas super compatible avec la prévention contre le tabagisme précoce ça …
Ca sonnerait presque comme la chanson d’un dealer poétique.

Miniature : Papa c’est quoi du Tabac ?
Moi : euh … c’est une saloperie qui te file tout un tas de maladies.
Miniature : ah c’est comme le chat des voisins ?
Moi : Ouais mais en Pire !

Ne pleure pas Jeannette

(Là j’ai mis le texte complet pour bien comprendre la morale de l’histoire)

Ne pleure pas, Jeannette,
Tra la la la la la la la la la la la la,
Ne pleure pas, Jeannette,
Nous te marierons
Nous te marierons

Pas facile d’expliquer le sens de cette chanson à ses miniatures hein ?

Avec le fils d’un prince,
Tra la la la la la la la la la la la la,
Avec le fils d’un prince,
Ou celui d’un baron
Ou celui d’un baron

Je ne veux pas d’un prince
Tra la la la la la la la la la la la la,
Encore moins d’un baron
Je ne veux pas d’un prince
Encore moins d’un baron

Je veux mon ami Pierre
Tra la la la la la la la la la la la la,
Celui qu’est en prison
Je veux mon ami Pierre
Celui qu’est en prison

Tu n’auras pas ton Pierre
Tra la la la la la la la la la la la la,
Nous le pendouillerons
Tu n’auras pas ton Pierre
Nous le pendouillerons

Si vous pendouillez Pierre
Tra la la la la la la la la la la la la,
Pendouillez-moi avec
Si vous pendouillez Pierre
Pendouillez-moi avec

Et l’on pendouilla Pierre
Tra la la la la la la la la la la la la,
Et sa Jeannette avec.
Et l’on pendouilla Pierre
Et sa Jeannette avec.

Sur la plus haute branche
Tra la la la la la la la la la la la la,
Sur la plus haute branche
Un rossignol chantait
Un rossignol chantait .

Il chantait les louanges
Tra la la la la la la la la la la la la,
Il chantait les louanges
De Pierre et de Jeannette
De Pierre et de Jeannette .

Mais trois louveteaux passèrent
Tra la la la la la la la la la la la la,
Mais trois louveteaux passèrent
Et les dépendouillèrent
Et les dépendouillèrent.

J’ai bien pensé à un truc mais j’ai un peu peur de l’impact que ça aurait sur elles :

“Alors mes chéries, la chanson explique que Papa choisira pour vous un mari riche et noble. Et pas question d’en préférer un autre ! Surtout le fameux Pierre qui croupit en prison et avec lequel vous échangez des mails depuis 2 semaines.
Sinon Papa s’arrangera pour liquider tout le monde et vos corps seront récupérés par des scouts nécrophiles ! ”

Bon c’est vrai, j’exagère un tout p’tit peu avec mon titre racoleur, toutes les comptines ne sont pas porteuses de messages à la noix.
Une chose est sûre, les miniatures en raffolent le soir avant de se coucher, en voiture, dans le bain … ‘fin bref, ici ça chante tout le temps.

A la maison on a vite décidé de varier les plaisirs. Une dose de comptines classiques et toujours compensée par une dose de chansons moins traditionnelles. Et pour ça il y a un chanteur québécois qui excelle dans l’art d’écrire et chanter ce genre de chansons … son nom : Garou Steve Waring ! Ecoutez par exemple le titre diffusé dans le lecteur deezer en haut de cet article.
Je crois que c’est ma préférée.
P’tet bien parce que c’est encore une histoire de matou ;o) …

Rendez-vous sur Hellocoton !
ça pourrait te plaire aussi :

13 Responses

  1. Jpardailhan
    Jpardailhan at |

    “Et, s’il se réveille/On lui coupera sa petite oreille/On la fera cuire/Dans une marmite en cuivre…”Pas mal non plus,non? de quoi faire des rêves apaisants… “Avec mes sabots”, “Gentil coquelicot”, “La mère Michel…” J’ai fait aussi un billet sur le sujet. Presque toutes les comptines françaises sont grinçantes. Ce qui fait penser aux Nordiques qu’elles sont à l’origine de l’agressivité des Français…

    Reply
  2. K.Rine
    K.Rine at |

    Super article, et extraordinaire chanson !! Je la téléchargerai (légalement !) pour mes miniatures à moi !! :) ) “Et à moi” ajoute ma pote à mes côtés ! LOL

    Reply
  3. Tant-Bourrin
    Tant-Bourrin at |

    Huhuhuhu, je découvre ton blog et j’adore !!! :~)))

    Sinon, tu as bien raison de pointer du doigt les comptines. Comment, en chantant par exemple une histoire de gentille alouette soumise à une interminable séance de torture, ne pas transformer nos marmots en psychopathes sanguinaires ?

    Reply
  4. Pepitos
    Pepitos at |

    Je viens de rajeunir de 20 ans en lisant ton article …

    Reply
  5. Jo Centrifuge
    Jo Centrifuge at |

    Excellent cet article MDR

    Reply
  6. frederic
    frederic at |

    Tain’ Till , on se fait suer comme des rats morts sur flop …… et ici tu racontes tellement bien , y’a plus de vie sur le forum :(

    extra le coup de la pharma !!

    Goldo

    Reply
  7. nanooo
    nanooo at |

    PAS MAL; STEVE WARING EST SUPER SUPER MEGA CONNU !

    ET EN PLUS ANCIEN ET PLUS DIFFICILE A TROUVER TU AS AUSSI JO AKEPSIMAS (INIUTILE D’ALLER SUR DEEZER, IL N’Y EST PAS CONNU ! C’EST POUR DIRE !)

    Reply
  8. nanooo
    nanooo at |

    tu connaos vincent malone le chat ? il dit plein de gros mots et detourne des chansons traditionnelles.

    tu devrais aimer.

    nanooo

    Reply
  9. Fanny
    Fanny at |

    ouai… et y a aussi:
    “j’ai descendu dans mon jardin
    j’ai descendu dans mon jardin
    pour y cueillir du romarin
    gentil coquelicot mesdames
    ….”
    non, mais c’est pas possible de faire des fautes comme ça! c’est pas “j’ai descendu” mais je suis descendu!

    Reply
  10. Missatchoum
    Missatchoum at |

    Sinon y a un album de chasons pour enfants sympa des Ogres de Barback, ça s’appelle “Pitt Ocha”! Ca change un peu des comptines tradi!

    Reply
  11. JOe
    JOe at |

    Ah ben vé, voici un des classiques de la maison. Nous aimons aussi beaucoup les grenouilles du même auteur!!! Bizzzzzzzzzzzz

    Reply
  12. Crevette d'ODouce
    Crevette d'ODouce at |

    ♪♫ “De la viandeuuu poiluuuue est affichée sur la vitrinnne”… “MAIS…” ♫♪

    Reply
  13. Ally
    Ally at |

    Ahh les comptines !
    Dans le même genre c’est en devenant maman que j’ai réalisé que – Il court, il court, le furet. Le furet du bois, mesdames – était idéal pour apprendre la notion de contrepèterie aux enfants ! Quant à “il était une bergère” notons que l’histoire en résumé est celle d’un Père qui profite de la culpabilité d’une jeune bergère (qui vient de tabasser son chaton …) pour lui demander de l’embrasser … “Et oui ma fille, la vie est plein de curés qui fourrent et qui embrassent les bergères tueuses de petits chats ! Et à part ça ça va l’école ? ….”

    Reply

Leave a Reply