7 Responses

  1. ashka
    ashka at |

    Cet épisode est tellement récent pour moi que je rigole et j’ai une petite larme d’émotion en même temps. Ce qui est bien c’est que quand le bébé est là la douleur est quasi instantanément oubliée (enfin pour moi) et ses p’tits malins de la maternité ils te collent le bébé sur le ventre comme ça il peuvent faire leur petits points de croix tranquille (dans mon cas le papa n’est pas sorti, j’espère qu’il n’est pas traumatisé) !
    Sur ces belles paroles, bonne fêtes à tous !!!

    Reply
  2. Mopette57
    Mopette57 at |

    Très beau texte, et la fin magnifique pour la rampe d’escalier !! J’adore tout simplement !!

    Reply
  3. Zette
    Zette at |

    Fait, refait, et rerefait, derrière nous tout ça, loin et finalement très très proche, il suffit de regarder les mômes aujourd’hui et y a toujours quelque chose qui déclenche le souvenir de la première contraction.

    Très beau récit.

    Reply
  4. maman panda
    maman panda at |

    eh oui, c’est exactement comme ça que cela se passe messieurs, sauf que le mien je l’ai viré,pour le voir me regarder bêtement, je préférais rester tout seule avec mes douleurs, comme une grande.

    Reply
  5. maman panda
    maman panda at |

    PS: j’ai oublié de dire “que de mon temps”, les bonhommes n’étaient que très rarement admis en salle de travail, eh oui il y a quelques années de cela, mais je m’en rappelle comme si c’était hier!

    Reply
  6. Naillik
    Naillik at |

    Je suis allé lire, j’ai adoré et je pense que je vais envoyer mon Chéri lire avant la naissance du bébé, qu’on en discute et tout…

    Merci pour tout ce savoir indispensable aux futurs parents.

    Reply
  7. eddie
    eddie at |

    Et le pire, c’est qu’on douille à mort mais qu’on oublie puisqu’on remet ça ! ;-p

    Reply

Leave a Reply