Robert, Halle et cet enfoiré de Chacal

 

Il était une fois, une jeune demoiselle âgée de 7 ans qui, régulièrement, faisait le même cauchemar.

Un cauchemar bien particulier, toujours le même, qui hante son subconscient depuis environ 4 ans. La demoiselle, pourtant très bonne dormeuse, se réveille à chaque fois en hurlant et livre à ses parents la même explication entre deux sanglots :

J’ai cru qu’il y avait le chacal !

Les pauvres parents doivent alors lui expliquer que le chacal n’est que le fruit de son imagination et qu’il n’est pas dans sa chambre. Qu’il est un personnage de conte et rien d’autre. Que les chacals (même s’ils ont très envie de dire chacaux pour déconner) ne vivent pas en France. Qu’elle devrait prendre un mouchoir pour essuyer la morve qui coule de son nez parce que le tee shirt de papa n’est pas fait pour ça. Que bon, allez, maintenant ça suffit les conneries, il est 3h du matin, tu réveilles tout le monde avec tes cris, on aimerait bien dormir.

Et les parents repartent dans leur lit en maudissant, comme toujours, la maîtresse de Maternelle qui, un beau jour (non, pas “ou peut-être une nuit”), a eu la brillante idée de mettre tellement d’enthousiasme dans sa lecture de “Boubam et le Tam Tam” qu’elle a traumatisé la moitié des gamins assis sur le tapis.

Chiotte. (c’est le The end de cette histoire, oui)

Vous l’aurez sûrement deviné, les parents de la demoiselle, c’est Mme The Cat et moi. Et la traumatisée du Chacal, c’est Miniature N°2.

Miniature N°2 a toujours été une grande dormeuse. Bien sûr, quand elle était plus petite, il lui arrivait de nous réveiller la nuit pour des accidents de pipi et d’autres trucs classiques liés aux jeunes enfants mais, en ce qui concerne les cauchemars, il n’y en a toujours eu qu’un : cet enfoiré de “fourbe chacal”.

Dernier en date : la semaine dernière.

CA VA S’ARRÊTER QUAND, BORDEL ? (pardon)

Je n’en veux pas à la maitresse de petite section de Maternelle car elle a été (et l’est toujours si j’en crois les bruits de couloir de l’école) une excellente prof dézécole pour les deux Miniatures. Mais je tenais à lui dire (elle est lectrice du blog :p ) à quel point nous la maudissions, de temps en temps, quand un hurlement et des pleurs viennent brutalement nous couper dans nos rêves avec Robert Downey Jr ou Halle Berry.

Robert et Halle chacal

Et, pour ceux qui voudraient traumatiser leurs mômes, voici le conte à l’origine du trauma :P

boubam_couv

Rendez-vous sur Hellocoton !
ça pourrait te plaire aussi :

18 Responses

  1. Juliette
    Juliette at |

    Con de chacal… quand j’étais petite, je révais toujours d’un lac avec des gros trucs dedans qui me bouffait les pieds. Mes parents en avaient un peu beaucoup marre. Et là, mon père a eu une méga idée, qui marche encore, et que je donne à mes cousins. Ne plus dormir… Non c’est pas ca… C’est essayer de combattre le cauchemar. On avait trouvé des idées avec mon père, soit je vidais l’eau du lac (c’est un reve on peut tout faire), soit j’avais une baguette magique, …
    Ca marche encore je me réveille en sursautant, je trouve un moyen de combattre le truc (Style dernièrement le psychopathe de la piscine) à base de super pouvoir ou de trucs plus ou moins réels, et je me rendors, et peu à peu je prends le pas sur mon cauchemar…
    Ca a marché avec mon cousin de 7 ans, qui fait rétrécir les lions méchants…
    A voir..

    Reply
  2. valérie
    valérie at |

    Ici c’est les monstres mais la maitresse n’y est pour rien… On a fait un attrape rêve qu’on a suspendu au dessus du lit. La maitresse lui a conseillé de dessiner le fameux monstre (un calamar géant!!!) pour dédramatiser et on lui a lu le fameux bouquin “comment ratatiner les monstres” qui existe aussi pour les sorcières, etc… mais je ne sais pas pour les chacals… Et petit bonhomme se réveille beaucoup moins.(toutes les nuits sans exception auparavant).

    Reply
  3. Céline
    Céline at |

    Han … moi j’ai adoré boubam et le tamtam, j’ai adoré le raconter, il y a une musicalité dans ce texte !!! on l’a lu et relut à la maison, on l’a écouté en voiture …. Mais dans le disque le chacal n’a rien d’effrayant, elle y est allé fort la maitresse !! LOL

    Reply
  4. i(')mperfectmom(e)
    i(')mperfectmom(e) at |

    Alors moi, le livre qui a traumatisé mon fils l’an dernier (à 4 ans, donc) c’était celui-ci : http://www.amazon.fr/Chhht-Sally-Grindley/dp/221102341X
    La maîtresse tournait les pages et imitait l’ogre qui ronflait… elle le faisait tellement fort qu’elle a fini par effrayer mon fiston ! Et puis elle devait bien gérer le paramètre “suspense” parce qu’apparemment tout le monde était accroché à sa chaise… du coup, on a dû construire (ça a fait un atelier créatif après l’école, c’était chouette) une boîte à rêves : tu ouvres le couvercle (on a pris une boîte à chaussures) et tu racontes ton cauchemar dedans en chuchotant et hop ! Tu l’enfermes dans la boîte ! Depuis, zéro réveil la nuit à cause de cauchemars (mais encore à cause de “pipi”, “j’ai soif”, “il est où mon doudou ? – Par terre” et “ma couette elle est mal mise”, mais ça, on gère ;)

    Reply
    1. Céline
      Céline at |

      hihi … je dois être une tortionnaire d’enfants alors, parce que celui là aussi on le lit souvent … et ils adorent le petit frisson à la fin quand l’ogre se réveille ;-)

      Reply
  5. moi
    moi at |

    et moi je vous conseille ce livre “il y a un cauchemar dans mon placard”. C’est l’histoire d’un petit garçon qui matérialise son cauchemar en monstre et il finit par l’inviter à dormir dans son lit, très drôle et surtout très efficace !

    Reply
    1. sarah
      sarah at |

      J’adore ce livre ! et les dessins sont sympas aussi

      Reply
  6. sofy
    sofy at |

    Je vais peut-être paraitre complètement cinglée …. mais ma fille ne fait plus de cauchemars depuis environ 1 an! Le jour même, où j’ai eu une drôle d’inspiration en lui disant que je connaissais une formule magique qui éloignait les mauvais rêves!!! Et ça marche !!! (au moins sur ma fille et mon fils …). Allez, je vous la confie ….. “Abracadabra, abracadabro, abracadabru, abracadabri, les cauchemars sont partis, très loin d’ici, à Nagasaki, faire pipi au lit, manger des raviolis, des spaghettis et des sushis et faire des guilis guilis aux ouistitis! Bonne nuit”. Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour dormir en paix!!! ;-)

    Reply
    1. Céline
      Céline at |

      excellente ta formule :D

      Reply
  7. maman@home
    maman@home at |

    Mais comment ça Monsieur et Madame rêvent d’autres personnes que le conjoint lui même ?!

    Reply
  8. Cats Eyes
    Cats Eyes at |

    Chez nous il n’y a plus de loups, “ils ont peur de maman” (dit d’un ton sans réplique, et avec un regard de tueur)

    Par contre un monstre a élu domicile sous le lit, et apparemment il n’a peur de rien…

    Reply
  9. Senga
    Senga at |

    Nous, on a vaporisé du pshitt anti-monstres et ça a marché.
    Faut en mettre partout, surtout sous le lit. C’est su-per efficace ;-) )

    Reply
  10. Tatie.A
    Tatie.A at |

    Chez nous, quand GrandMachin était petit, il a dormi de nombreuses nuits armée de sa baguette magique (hum… chinoise), pour transformer le gros tigre méchant en doux chaton… Le tigre n’est jamais revenu….

    Reply
  11. lutinelle
    lutinelle at |

    ah ben chez nous aussi on la spectacle des 3 chardons. Par contre c’est une troupe qui le joue. Du coup la maitresse y est peut être pour rien?
    en tout cas ici c’est “hanga le fils du feu” et les “horrible – terrible – affreux brachibrouk, brachibrok et brachibrak” lol

    Reply
  12. matinyoupi
    matinyoupi at |

    Ohhh… Les 3 chardons… mais c’est super pourtant ! À l’école, ce sont des comédiens qui interprètent les livres.
    À l’école, les enfants ont eu droit à du soft : “Galou le berger (et son petit mouton blanc)”. Ma p’tite a fait une fixette là-dessus : elle a adoré. Elle nous a récité Galou en boucle pendant looongtemps… “Sous le ciel étoilé, Galou le berger, dort, dort. Sous le ciel étoilé, Galou le berger rêve, rêve.” Parents maso que nous sommes, on lui a acheté le bouquin avec le CD inclus… Ça a tellement fait fureur (au grand dam de ses grands frangins) qu’elle peut réciter le bouquin…

    Reply
  13. Céline
    Céline at |

    Je me sens désormais moins seule. Ici on trinque du peur de Louis XIV depuis près de six mois et je craque. Merci les 400 ans de Lenotre, la visite costumée de Vaux le Vicomte et emprisonnement arbitraire de Nicolas Fouquet. Oui minette gère à mort toute cette période de l’histoire de France a 5 ans! Perturbée comme elle est! Alors elle dort avec une épée pour se défendre, on fait le tour des fenêtres volets … On croyait y échapper mais lors de nos dernières vacances pour faire plaisir à la minette fan de chevaux on visite guidée les haras nationaux , institution mise en place à l’autre bout de la France par le roi sus nomme. Qui est donc partout et la poursuit, c’est d’une logique implacable. Si quelqu’un trouve une delorean, je vais lui apprendre ce que c’est une éclipse au roi soleil, non mais !

    Reply
  14. Kiki Kégentille
    Kiki Kégentille at |

    Il existe aussi les “poupées tracas” qui sont de petites poupées colorées faites “maison” (tissu et fils).

    La légende raconte que chaque nuit au coucher les enfants du Guatemala racontent leurs soucis à chaque poupée tracas, puis les mettent sous leur oreiller. Le lendemain comme par magie ses soucis ont disparu et les poupées tracas ont protégé le dormant des cauchemars.

    Reply
  15. Emmanuelle
    Emmanuelle at |

    Je compatis car ma fille a une peur bleue du bûcheron (avec sa groooosse hache qui veut tuer les jolis oiseaux pour récupérer du bois) de l’Arbre Roux. Merci Jean-Pierre IDATTE !!

    Reply

Leave a Reply