45 Responses

  1. Si Tu Veux
    Si Tu Veux at |

    Je m’étais laissée avoir par cette pub… heureusement que tu es là pour nous faire réagir. J’adhère totalement à ton slogan!

    Reply
  2. tiwan
    tiwan at |

    Ce qui est dommage, c’est que l’idée derrière la pub est très bonne (on est tous l’enfant de quelqu’un, même champion olympique) !
    Par contre oui, comme toi, je suis choqué, mais surtout parce qu’étant un mec, a priori “moderne”, j’ai juste vu dans cette pub le slogan “Bon par contre les papas, allez vous faire foutre”…
    Un peu comme Bledina, “du côté des mamans” -_-

    Reply
  3. LaFeeDuLac
    LaFeeDuLac at |

    Mais ce n’est pas le rôle de la pub de faire évoluer les mentalités… La question c’est qui acheté les produits procter et gamble ? Et bien ce sont elles qu’il faut brosser dans le sens du poil!

    Reply
  4. Papacube
    Papacube at |

    Ca n’a rien à voir mais je voulais juste vous dire que “Procter et Gamble” ça me fait penser à “Proctologue”. Depuis toujours, hein.

    Reply
    1. gaelle
      gaelle at |

      mwahahahaha… j’me suis dit la meme chose :)

      Reply
  5. Marade
    Marade at |

    Bon peut-être parce qu’en ce moment je n’ai pas la télé, je passe à côté de choses comme celle-là. Mais merci de faire entendre la voix des papas et un message d’évolution des mentalités et des réalités de la famille d’aujourd’hui.
    Ok les grands groupes sont là pour faire dans le consensuel pour vendre.
    Mais une autre voie existe et le publicitaire qui oserait montrer une famille moderne pourrait peut-être faire un carton, en tout cas je l’espère !
    Je suis une femme et j’en ai également marre des pubs qui montrent des papas qui choisissent les voitures pour leur famille alibi pour acheter une grosse voiture allemande, … Donc cette pub semble effectivement légèrement oublier les papas de l’éducation et de la vie de famille, mais malheureusement, elle réflète la réalité de ce que la pub veut nous vendre.
    En tout cas, elle ne me fait pas rêver cette vie de sacrifice inconditionnelle de mère selon P&G, …

    Reply
  6. Audrey
    Audrey at |

    J’ai 24 ans et je me pose beaucoup de questions sur la vie de famille que je veux construire. Je suis en couple et je ne cesse de me demander comment vivre l’égalité homme-femme au quotidien : dois-je chercher un emploi moins bien que mon mari pour avoir ensuite le temps de m’occuper des enfants? Quelle place doit avoir le père, est-ce la même que celle de la mère? Je ne veux pas être mère au foyer et je veux un métier épanouissant, mais en même temps je ne veux pas passer à côté de mes enfants, etc etc…
    Le principal problème c’est que les médias nous envoient tout le temps des messages contradictoires : vive le féminisme, mais vive les femmes en mini-jupe et en talons aiguille; vive la business woman, mais en tant que femme fatale, pas en tant que femme ou mère; la femme au foyer? à la fois belle et travailleuse…et j’en passe.
    Je trouve donc que la route est longue pour faire changer les clichés et je ne vois pas pourquoi la publicité, si présente autour de nous, ne devrait pas aussi endosser cette responsabilité.
    Bref j’ai adoré le message que vous avez rajouté dans cette publicité car on se fait avoir par l’émotion (la mère en pleurs, fière de son champion) et ça embrouille notre jugement! Merci pour la phrase “Les hommes peuvent et doivent comprendre que les sacrifices AUSSI se font à deux”.
    Je n’ai pas d’inquiétudes concernant mon couple personnellement mais je m’inquiète pour l’évolution de la société : merci pour la pierre apportée à ce difficile édifice!

    Reply
  7. hanne_solo
    hanne_solo at |

    Bonjour Till!
    Je suis tout à fait d’accord avec vous.
    J’élève seule mes deux fils de 5 et 6 ans. Pas par choix, mais parce que parfois, il vaut mieux être seule que mal accompagnée, et qu’avoir un troisième enfant de 30 ans ne me plaisait pas plus que ça (il se conduisait vraiment comme tel).
    J’espère qu’un jour je rencontrerai un homme qui ne pense pas que sa place n’est qu’au bureau pour rapporter l’argent pour faire vivre la maison, mais aussi à la maison pour participer à le vie de la famille.
    Merci pour votre texte.

    Reply
  8. Mère Lacunaire
    Mère Lacunaire at |

    Je suis entièrement d’accord avec toi ! Je trouve d’ailleurs que plus ça va, plus les choses évoluent, non? Je vois de nombreux pères à l’école, au cours de danse, au parc, partout quoi. Et c’est normal ! Alors qu’on nous bassine encore avec ces clichés là, c’est renier le changement qui s’opère. Et on le sait tous, n’est-ce pas, le changement, c’est maintenant !! ;)

    Reply
  9. Milanette
    Milanette at |

    Je suis absolument d’accord avec toi. J’ai la chance d’avoir un mari qui fait autant que moi, qui s’occupe plus des enfants que moi ou presque, mais peut-être est-ce dû au fait qu’il a élevé seul son fils pendant de nombreuses années (eh oui il y a des mamans démissionnaires aussi – et le mot est faible), nous partageons toutes les tâches ménagères et en plus je gagne plus que lui… alors les clichés chez nous ont la vie dure.
    Mais je ne connais pas grand monde dans ce cas là. En règle générale les femmes font beaucoup plus que les hommes, je pense également que c’est en partie de la faute des femmes aussi, il faut accepter que l’autre fasse differemment et ça c’est pas facile :) (notamment avec les enfants) beaucoup préfère faire comme ça c’est bien fait… à méditer peut-être…
    Les choses évolent mais pas très vite quand même malheureusement…
    Bonne journée

    Reply
  10. Alex
    Alex at |

    Papa poule (divorcé, mais poule qd meme lol) celui qui cuisine le + à la maison (&avec plaisir), faisant la vaisselle, le ménage, s’occuper du linge, et avec un boulot à tps plein… Tout ça a 30 balais. Et force est de constater que je suis loin d’être unique, reste à montrer plus svt les hommes modernes au lieu de rabâcher les éternels complaintes et clichés.

    Pkoi? Ba madame part + tôt le matin, rentre + tard le soir, pour son travail qui lui plaît. On a chacun 1 taf qui nous plaît, et celui qui a le temps fait les tâches quotidiennes, rien de plus ni de “wahou” ; juste la logique en fait. Donc merci Till

    Reply
  11. Xavier
    Xavier at |

    J’adore ta version, je la partage tout de suite sur FB.

    Reply
  12. Dame Ambre
    Dame Ambre at |

    Je n’ai pas la tv, ce n’est donc pas une pub que j’avais vue mais j’adore ta version ^^
    C’est “amusant”, ce matin j’écrivais justement sur mon blog, combien j’étais perplexe : sur un tas de blogs de maman, je retrouve des .. humm.. plaintes “mon homme ne m’aide pas bla bla”.. et c’est bien triste : rien ne change pour elles, pour leur mari (mais pourquoi donc.. ? ok l’éducation mais tout de même..), et non seulement rien n’évolue, mais que les publicitaires enfoncent le clou, ça ne peut pas aider !
    Merci pour ce post, agréable par rapport aux autres lus ce matin ;)

    Reply
  13. Aleshanee
    Aleshanee at |

    TA pub à toi est parfaite ! effectivement, beaucoup plus digeste que la pub larmoyante et tellement cliché d’origine…Les pubs en général me font hurler…La plupart, comme tu le dis, le père est absent. Lorsqu’il est présent, on va le faire passer pour le gros naze qui ne sait même pas mettre la couche de son gosse…Pitoyables publicités….!
    Même si la pub n’est pas “faite” pour faire évoluer les mentalités, ça serait quand même assez plaisant de les voir essayer…!

    Reply
  14. PetitDiable
    PetitDiable at |

    D’un côté, cette pub a raison: ce sont dans la majorité des cas les mamans qui gèrent le plus gros. Je peux te le dire, j’en suis à la moitié de ma journée inscription à l’école-fête de la cantine-fête de l’école-fête de la halte garderie-fête de la gym et que le papa se repose devant la télé…et d’un autre côté c’est vrai que pour faire évoluer tout ça, que faire???? Des spots de pub seraient peut-être les bienvenus…pour ma part j’ai décidé qu’une fois les enfants grands, je ferais ma vie seule parce que laver les chaussettes sales d’un mec, ben j’en ai juste marre, quoi…

    Reply
  15. mika
    mika at |

    n’oubliez pas! c’est une pub pour la lessive et franchement, faites un sondage autour de vous: qui fait les courses???
    j’ai un mari adorable qui fait beaucoup de choses à la maison et avec les enfants… mais les courses et le linge… pas trop!
    on bosse à deux, mais lui fait de la route alors je compense…
    sinon, bravo pour ton blog…

    Reply
  16. e-zabel
    e-zabel at |

    Merveilleux. Je partage. Cette pub me dérangeait sans trop savoir pourquoi (je ne l’ai vu qu’une fois en vrai)… j’ai trouvé. Bravo (encore putain c’est pénible :o ) )

    Reply
  17. Kreizde
    Kreizde at |

    J’adore! Bravo pour ce texte et une conclusion percutante!

    Reply
  18. Ingrid
    Ingrid at |

    Elle est jolie cette pub. Emouvante.
    Mais encore plus avec ton texte.

    Ici à Londres je vois presque autant de papas que de mamans à la sortie de l’école. Mais ce sont presque exclusivement des mamans qui animent l’association de parents d’élèves, organisent les kermesses, accompagnent les enfants aux activités extrascolaires. Il y a un petit progrès, mais on n’est pas encore rendus…

    Reply
  19. Anne
    Anne at |

    Pourquoi vouloir tjs lancer se débat égalité ” hommes – femmes” vous me faite rire je suppose que c’est votre homme qui prend des jours qd les enfants sont malades, que c’est lui qui planifie les activités des enfants, qui pense à faire une lessive…..vous râler contre un publicitaire qui vous ramène à la propre réalité de votre foyer ! Maisle changement ça se construit et là le simple fait d’honorer celle qui sont dans l’ombre d’un champion ça heurte nos mentalités qu’on voudrait plus moderne, mais la modernité n’amène pas que du bon, Tout ça ne veut pas dire que les hommes sont absents, ou ne s’intéressent pas . Mais un homme et une femme sont différent faut juste l’accepter, nous n’avons pas les memes exigences ou les memes priorités mais ça la femme moderne qui veut tout comme les hommes plus faire des enfants, avoir une jolie maison, une vie sociale ne survivra pas longtemps et les enfants en feront les frais! Faire grandir trop vite nos enfants, les immergés dans le monde des adultes, faut tout faire vite et de plus en plus tôt on ne respecte plus le rythme des enfants, leur maturité! Je ne me conforme pas à ce que la société veut me faire croire, je sais qui je suis, ce que je vaut et j’aime mon mari parcequ’on se complète et pas parcequ’on est identique!
    Croyez seulement que vous êtes des femmes exceptionnelles parcequ’il y a un homme exceptionnel auprès de vous et qu’ensemble vous construisez un avenir!

    Reply
    1. Aleshanee
      Aleshanee at |

      Moi, je râle surtout car les pères sont TOTALEMENT absents de cette pub ! ce n’est pas tant le fait qu’ils n’aident pas aux tâches ménagères et à l’éducation des enfants, c’est qu’ils sont inexistants dans cette pub ! On ne les voit pas, physiquement parlant !

      Reply
    2. ana
      ana at |

      Un homme et une femme sont différents… oui vous avez raison Anne: un homme à le choix de s’impliquer ou non dans la vie de famille et les taches ménagère, une femme non…
      Pourquoi , en 2012, une femme n’a t elle toujours PAS DROIT à ce choix?
      Et au fait, ya pas que les femmes à vouloir des enfants, les hommes aussi, sauf que si on leur demandait autant de sacrifices que ce qu’on attend des femmes, l’humanité serait en train de se dépeupler….

      Et puis marre de ce faux débat sur l’égalité homme femme, qui n’a plus rien d’actuel ni de pertinent. C’est voir le problème par le petit bout de la lorgnette. Je crois qu’aujourd’hui, femmes comme hommes veulent tout simplement le droit au libre choix, sans jugement et sans pression… Mais on est encore très loin du but.

      Reply
  20. bonotte
    bonotte at |

    bravo pour ton article et pour la modfication de la pub. en effet , elle nous met mal à l’aise car l’image de l’homme est absente.
    une autre pub qui me met également mal à l’aise est celle d’edf qui soutient les JO de Londres où cette fois c’est uniquement des hommes que l’on voit se mettre au service des athlètes.

    Reply
  21. mère pas parfaite
    mère pas parfaite at |

    Ta version est meilleure, je fais le lien sur mon blog ;)

    Reply
  22. Jess
    Jess at |

    en fait je suis d’accord avec Anne, les hommes et les femmes se complètent mais rien ne sert de vouloir à tout pris l’égalité.

    Reply
  23. Céline
    Céline at |

    Je trouve vos mots très justes … bien sur que la pub n’a pas pour vocation de changer les mentalités … enfin si ils avaient un produit à vendre qui le nécessite je suis sure qu’ils en seraient capables.
    En fait je crois que si c’était pas pour vendre des lessives je trouverai cette pub magnifique juste parce qu’elle est quand même le reflet d’une certaine réalité (qui doit et qui peut changer)

    Reply
  24. Judith
    Judith at |

    Je suis une femme & je suis une maman, quelques fois plus l’une que l’autre mais souvent je suis les deux à la fois. Je suis une femme qui a décidé de devenir maman et qui ne pouvait imaginer laisser tout de coté pour s’occuper à plein temps de sa croquette, une longue pause qui est parfois dure mais qui est souvent gratifiante, je vois mon bébé grandit, s’épanouir et j’en suis responsable, je suis fière de ce que je suis (femme & mère) et de ce que je fais pour lui, pour nous trois. Bien sûr mon compagnon est présent, c’est un papa formidable, il s’investit auprès de notre fils, de nous trois, il donne bien plus que ce qu’il n’a…
    Dans cette pub, je n’ai rien vu d’autre que l’immense amour qui pousse une maman à faire tout ce qu’elle peut, voir plus, pour ses enfants avec bien souvent derrière l’espoir qu’ils aient une vie meilleure…
    Bien sûr, les pères sont manquants dans cette vidéo mais à ce qu’on en voit les classes sociales représentées ne sont pas celles où l’on retrouve le plus de papa impliqués.
    Peut etre que certaines personnes visionnant cette vidéo se diront je vois ce que ma maman a sacrifié pour moi, je vois ce que mes parents ont sacrifiés pour moi et au final qui mieux que les jeunes, les enfants d’aujourd’hui : les parents de demain peuvent changer tout cela ?.

    J’ai l’impression que le net prend systématiquement le pli des médias, ça balance et ça démonte…Je ne dis pas qu’il faut tout regarder avec un regard crédule et niait mais j’ai l’impression que tout le monde dénonce et qu’au final les gens qui ne voulaient pas faire les moutons devant les médias font les moutons devant d’autres…

    Je trouve ce spot beau, même s’il est plein de clichés…

    Reply
  25. Foxtrot
    Foxtrot at |

    J’avais déjà parlé de ce spot dans un précédant post (campagne légo), je rajoute qu’à mon sens la pub a une responsabilité (ne serait-ce que si elle ne veut pas se couper de ses consommateurs), et qu’elle doit arrêter de véhiculer ces clichés. Pourquoi le choix du gel douche, de la marque de lessive, de dentifrice, de détachant, incomberait à un sexe plutôt qu’à un autre ? Faire les courses nécessite une prédisposition particulière ??? Le message que renvoi P&G c’est que les pères n’existent pas dans la vie de leur enfant, n’existent pas en tant que consommateur de se produits. Si ce groupe refuse d’ouvrir les yeux par conformisme, faisant la promotion d’une mère courage – c’est d’être parent le plus beau métier, “papa ou maman, même combat” ! – il devrait peut être anticiper qu’un jour, celui qui passe toutes les semaines à la caisse avec son caddie en aura marre qu’on fasse comme si il vivait sur une autre planète !

    Reply
  26. VScarlett
    VScarlett at |

    Réaction a chaud : putain de merde , j’adore tellement vrai tellement beau tellement bien dit… Je vais la faire tourner sur facebook car on peut pas laisser un tel chef d’œuvre dans un coin!!!!

    Reply
  27. Emmanuelle
    Emmanuelle at |

    haaaaaaaaaaaaaaa ! Merci pour ce joli commentaire !

    Peut-être aurons-nous atteint l’égalité devant le publicitaire quand il se décidera à nous montrer un homme à poil pour nous vendre un yaourt ? Ou en train de passer la serpillière avec le nouveau produit magique (air nunuche à l’appui).

    C’est clair qu’en voyant des images comme celles de cette vidéo, on fait le double constat que c’est une vérité dans pas mal de foyers (je fais exactement le même métier “intellectuel” que mon mari, on trouve normal que je me consacre à mes enfants qui sont malades, mais particulièrement courageux que mon mari le fasse, y compris dans la famille… d’ailleurs, il est bizarrement toujours bien plus pris que moi dès qu’il y a des “formalités familiales” à faire), et que ce n’est pas la vision qu’on nous donne des choses qui les feront évoluer…

    Merci, donc, de nous offrir cette autre vision.

    Reply
  28. mamanlulu
    mamanlulu at |

    Le hic c’est que dans la série des clichés, le père qui accompagne ses enfants au sport a l’image de “l’entraîneur”, qui fait travailler le gamin comme un dingue pour qu’il soit le meilleur de l’équipe, vit chaque match comme s’il était sur le terrain, donne des conseils au coach et pourrit l’enfant s’il n’a pas été bon…

    Reply
  29. matinyoupi
    matinyoupi at |

    Entendu ce matin à la radio… Horreur, malheur, les annonceurs jouent avec nos cerveaux pour vendre…
    http://www.franceinfo.fr/societe/le-plus-france-info/neuromarketing%C2%A0-consommateurs-sous-influence%C2%A0-665961-2012-07-05

    Et oui, c’est la réalité : ce sont plus les mamans qui s’occupent des enfants donc ce sont elles qui sont ciblées. Till the cat, tu fais encore partie des exceptions… et donc tu n’es pas encore la cible des marketeurs.
    Quand Procter fera des tondeuses ou des barbecues, les papas auront droit, eux aussi, à une belle pub.

    Au demeurant, elle est quand même belle cette pub. Ce qui m’horripile c’est que ce soit pour vendre de la lessive… et ce faire une belle image auprès des mamans (pas des papas donc…).

    Reply
  30. lili-one
    lili-one at |

    Effectivement, c’est le reflet d’une réalité… Mais il ne s’agit pas de vendre QUE de la lesssive… Y’a Gillette dans le lot (premiere marque que j’ai identifié d’ailleurs)… Mettre un papa au milieu ne leur aurait pas couté bien lourd et n’aurait pas fait perdre le beau côté de cette pub… parce que oui, derriere les champions, il y a un et souvent deux parents qui ont tout fait pour que ca marche.

    Merci Till :)

    Reply
  31. Dylan
    Dylan at |

    Franchement les gens si cette pub vous invite à vous interroger sur vos valeurs c’est vraiment que vous avez un problème.
    Tout ceci n’est que du conditionnement. Pourquoi ?
    Parce que si on vous dit ce que vous devez faire dans la vie, ben vous n’êtes que des moutons ou des gosses.
    PRENEZ VOS RESPONSABILITÉS et ASSUMEZ VOS CHOIX ;
    Vous êtes encore des gamins pour vous dire comment vous comporter ?
    Savoir faire la part des choses fait partie de notre libre arbitre. Vous aidez pas votre femme à la maison okay, ben si elle fait les choses comme elle le sent en dépit de votre avis, c’est normal rapport de cause à effet (si ce n’est pas respecté c’est qu’il y a une violence derrière mais là on n’est pu dans le même débat et dieu sait que les amalgames sont légions).
    En couple s’investir à 2 c’est échanger.
    Après vos clichés destinés à faire culpabiliser des gens déjà pressé par le monde du travail et de la dette, sont là que pour incorporer une conscience collective de soumission.
    Ce n’est pas parce que papa ne vient pas pour le sport de junior qu’il n’est pas là ailleurs. Il peut être là pour le chant, , les devoirs, même jouer.
    SI j’ai un conseil utile et efficace à donner aux gens, c’est de couper votre TV, et de prendre le temps de vous forger votre opinion de la vie avec vos yeux, vos références, et surtout votre force.
    PRENEZ VOUS EN MAIN et ne laissez pas la publicité vous dicter votre conduite sous prétexte que vous ne respectez pas leurs standards à eux. N’oubliez pas qu’on leur fournit de l’argent pour faire cela et qu’à l’heure actuelle c’est cette conviction “gagner de l’argent” qui pousse une majorité de gens de se détourner du fait d’être humain…

    Reply
  32. Boum
    Boum at |

    Moi s’il y a une publicité en ce moment qui m’a choqué, c’est celle de CIF (j’ai pas trouvé de lien pour montrer la vidéo) en mode dessin animé où l’on voit un super chevalier sur son beau cheval prêt à tout pour nettoyer avec leur super produit. Au début on se dit chouette un super homme qui s’en va faire une super guerre contre les bactéries ! Mais rien du tout, à la fin, la mauvaise blague, le super chevalier en armure enlève son super casque métallique et là surprise, c’est une femme. Je suis donc passé de super enthousiaste à super déçue. Super…

    Ah j’ai trouvé : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=8q4Ke2IEgLM

    Reply
  33. karinette1976
    karinette1976 at |

    J’avoue avec honte que je me suis laissée piégée par cette pub, j’ai même versé ma larme en imaginant la fierté de ces mamans, je ne suis pas allée chercher plus loin que ça, pourtant, Loulou a un papa qui s’occupe beaucoup de lui, autant que moi, et nous partageons tout à égalité à la maison….
    Tu as raison d’une certaine manière et pourtant je n’ai pas vu le sacrifice de ces femmes lors de ma “première lecture” de cette pub, juste l’émotion…
    Bon, je me suis fait avoir quoi et j’en suis pas très fière, ça prouve juste, encore une fois, que je vis dans le monde des bisounours !
    P&G devrait vraiment rajouter les papas, je suis sure que ça le ferait encore plus !

    Reply
  34. ynausicaa
    ynausicaa at |

    Je n’ai pas ‘vu’ cette pub de cette manière. J’y ai vu l’émotion et l’accompagnement de la maman. Rien ne prouve que le père est absent. Elles n’ont pas l’air heureuse d’effectuer les taches ménagères, selon moi.
    En tout cas, ta ‘version’ de la pub mérite d’etre très largement diffusé.
    Merci pour ton texte.
    PS : si les pères sont rajoutés, l’argument de vente sera-t-il toujours valable?

    Reply
  35. Vervaine
    Vervaine at |

    MERCI, MERCI, MERCI de dire ce que je pensais tout bas, et que tu sois un homme pour le dire. La nouvelle pub pour les JO aussi, même si très belle photographiquement parlant, me heurte également beaucoup.
    Et je voulais ajouter que SI, les médias ont un rôle dans l’évolution des mentalités. C’est trop facile de dire “ah mais c’est pas nous, c’est le monde qui est comme ca”. NON, les médias sont des “prescripteurs d’opinion”, qu’ils le veulent ou non.
    Alors oui évidement, il faut faire la distinction entre les médias, les publicitaires n’ont pas les mêmes objectifs que les présentateurs TV (quoique…). Et pour faire vendre, une pub est fabriquée avec ce qui heurte, choque, va dans le sens du poil… Mais si nous sommes nombreux à s’insurger, peut-être que cela changera. Peut-être… “il suffirait que les gens n’achète pas pour que ça ne se vende pas…”
    Pour info, une pub choquante aussi: http://femininlemporte.blogspot.fr/2012/06/publicite-envie-de-fraises-meme.html et dans les commentaires, la réponse de l’agence de pub à l’origine de l’affiche.

    Reply
  36. Zouille
    Zouille at |

    (mon premier commentaire sur votre blog youhouu)

    mais carrément d’accord, j’ai 23 ans et je ne comprends toujours pas cette obsession des publicitaires à représenter des femmes hystériques de joie à l’idée de récurer une gazinière ou lancer une machine …

    par contre, même si je n’ai pas d’enfant, j’avoue avoir été titillée par le côté émotion de la pub. Egarement passager !

    j’ai eu la chance d’avoir des parents modèles niveau parité, totalement complémentaires tous les deux, du coup quand je me retrouve face à ce genre de clichés j’ai l’impression de pas avoir vécu dans le même monde.

    bref, ça me fait mal de voir que certains préjugés sont toujours aussi bien ancrés ! mais heureusement qu’il y a des Till The Cat pour nous soutenir ! :)

    Reply
  37. Pollucs
    Pollucs at |

    Merci Till pour le texte ajouté à la vidéo. Comme l’ont déjà dit certains, il est vrai qu’on se laisse avoir par le côté “fière de mon enfant” ; heureusement que tu es là pour nous ouvrir les yeux.
    Comme Zouille (notamment), j’ai l’impression d’avoir eu une enfance extra-ordinaire : c’est mon père qui m’amenait à mes entraînements de natation ou au conservatoire, c’est lui qui nous emmenait mon frère et moi à la bibliothèque, c’est lui qui repassait le linge, c’est souvent lui qui faisait à manger. Non, il n’était pas père au foyer, et ma mère n’était pas “démissionnaire”, simplement mon père était instit et avait donc plus de temps à nous consacrer. Et ce n’est pas pour ça que ma mère ne participait pas à notre éducation ! Qu’est-ce que ça peut m’énerver, ces clichés “papa-travaille-maman-reste-à-la-maison”.
    Encore merci pour ton blog.

    Reply
  38. marig
    marig at |

    graaave… j’ai faillit me laisser avoir par le début de la pub, mais la vision des taches menageres ca m’a herissé le poil comme toi… je n’ai plus la teledonc j’ai moins l’occasion de raler, mais la vision d’une pub avec des mamans heureuses de faire le menage ou la bouffe pour son petit mari, ca peut me pourrir une soirée (du coup je pourris aussi la vie des autres en ralant…).
    ces sous titres sont tres bons. on peut faire la meme remarque a bledina, pampers, toutesl es marques de lessive, de nettoyant, de materiel electromenager… etc.
    j’ai la chance d’avoir un conjoint qui assume son role de conjoint et de pere a egalité, je dis bien la chance encore comme disait ma mere, puisque 30 ans apres on a toujours pas évolué.
    merci de faire des blogs de papa, ya bien trop de blogs de super mamans qui font tout a la maison…

    Reply
  39. Florence
    Florence at |

    Parfaitement d’accord, merci d’avoir fait cette rectification! Chez nous c’est Papa qui est au foyer et Maman (moi) qui travaille. On est quotidiennement confrontés à ces clichés et c’est insupportable. A notre échelle on essaie de faire passer un message différent, mais ce n’est pas toujours évident. Merci pour cette vidéo!

    Reply
  40. Stéphanie
    Stéphanie at |

    On fait ce qu’on veut des images et ton article le décrit bien.
    J’ai été émue par la version officielle car elle me parle à moi en tant que mère et de la fierté que je ressens chaque jour …
    J’ai été aussi désolée, comme toi, de ne pas voir de pères dans cette pub !!!

    D’un côté ils auront réussi leur coup, leur pub, jouer sur la corde sensible pour mieux vendre.
    De l’autre ils passent à côté d’une partie de leur cible, les hommes pères aux foyer ou non qui se chargent de gérer enfants, maison …comme le fait mon homme !
    La rationalisation des coûts amènent ils à la rationalisation de la pensée?
    L’évolution de la pensée ne peut pas être globale et cette pub nous le montre bien.

    Pour ma part, je pense que le combat pour l’égalité se passe ailleurs même si il serait de bon ton d’avoir des pubs moins sexiste !!!!

    Reply
  41. pripri
    pripri at |

    Merci!
    Chouette la version procter annotée, encore qu’un peu timide!! quand je pense que tout ça c’est pour faire plaisir aux supposees menageres qui achetent le PQ le liquide a laver les sols etc…
    Dans le genre archaico pervers macho sexo stupido , rappelez vous la pub pour la creme fleurette Babette: femme tronc evidemment top model , en tablier de cuisine noir, avec serie d’instruments de cuisine dans les mains et slogan Babette je la prends je la fouette, j’aurais rêvé de la transformer et de battre au fouet les imbeciles “creatifs” ringards et probalblement ringardes aussi intoxiqués et surpayés à enfoncer des fantasmes archaiques en les remettant à la sauce années 2000…

    Reply
  42. L’image de maternité à la télé : que font les publicitaires ? - Womenology

    […] qu’elle ne fait rien pour que les mentalités évoluent » soulignait à l’époque le blogueur Till the cat. (3) Deux ans plus tard, le secteur de l’agro-alimentaire ne semble pas s’être émancipé de […]

Leave a Reply