13 Responses

  1. Anne
    Anne at |

    Madame Miche-Muche ne s’attendait sûrement pas à croiser Mr Parfait ;)
    Gardons nous de porter ce genre de jugement….et surtout relativisons !

    Reply
  2. Anne
    Anne at |

    Désolée, je n’ai pas résisté ;)
    C’est justement pour ça que j’ai trouvé ce petit récit très moralisateur ! je n’ai pas pu m’empêcher de commenter pour la 1ère fois et ça ne m’empêchera pas de revenir vous lire avec plaisir.

    Reply
  3. sabine
    sabine at |

    T’as peut-être du mal à retranscrire ce que tu as ressenti parce que j’ai un peu le même sentiment qu’Anne. Rien ne nous dit qu’elle se comporte ainsi quotidiennement avec ses enfants?
    C’était peut être pas un bon jour pour elle?

    Reply
    1. sabine
      sabine at |

      Je veux dire par là que tu n’es pas M.Parfait mais là on dirait ;)

      Reply
      1. korinn
        korinn at |

        je pense que Ze cAT cherchait non à blâmer Mme Mich-Muche un peu débordée, mais bien MONSIEUR MicheMuche qui, vu d’ici, à l’air de m’en fiche une ramée.

        Reply
  4. Anne-Laure
    Anne-Laure at |

    sinon, quand on part en vacances, il y a le site http://www.femmesdebordees.fr qui est drôlement chouette pour ses listes qui aident bien à ne rien oublier (mais pas que ça)

    Moi Mme Miche-Muche, elle me fait de la peine. Pas parce que Till est parfait, mais parce que c’est quand même pas cool d’être stressée en vacances, surtout pour déposer les enfants au club … Elle devrait peut-être les envoyer en colo / chez papi-mamie et prendre quelques jours de détente rien que pour elle, ça lui ferait du bien. Et du coup à ses enfants aussi …

    Reply
  5. laeteesse
    laeteesse at |

    Bonjour,
    Très touchée par cette scène de vie quotidienne. Je pense que c’est le genre de situation qui peut marquer un enfant à vie. Pas le traumatiser, on est d’accord, mais lui faire justement ressentir qu’il n’est pas considéré à sa juste mesure. Et le relater en tant qu’observateur nous invite justement à considérer que l’attention que l’on porte à nos enfants passe aussi par le soin matériel qu’on leur procure.

    Reply
  6. Anne-Estelle
    Anne-Estelle at |

    Moi je n’ai pas lu cette tranche de vie comme moralisatrice. Au contraire, je trouve que au début on a tendance à juger les autres parents et à remarquer ce qui ne va pas… mais après, on se rend compte qu’on n’est pas mieux. Et ton article termine sur ça, sur le fait qu’on peut tous être le parent qui oublie un truc important, le parent qui s’emporte trop vite parce que trop fatigué, le parent qui n’a pas d’argument et “abuse” gentiment de son statut de parent pour faire taire l’enfant. C’est triste, mais on est tous des parents humaines ! On fera mieux la prochaine fois :-)

    Reply
  7. papa chômeur
    papa chômeur at |

    CQFD

    Reply
  8. Milanette
    Milanette at |

    Je ne suis pas d’accord avec certains commentaires.
    Ce n’est pas moralisateur du tout ce texte ! ça montre juste la difficulté à être parents. Il faut quand même reconnaître que madame Miche-Muche n’a pas assuré du tout sur ce coup là. Après ça ne veut pas dire non plus qu’elle n’assure jamais !
    Que celui qui n’a jamais jugé les autres parents à un moment dans sa vie jette la première pierre !!
    Des bisous

    Reply
  9. Emilie
    Emilie at |

    Il me semble que le texte a été re-écrit car Till n’avait pas réussi à transcrire ses sentiments convenablement. Aussi, je soupçonne que les personnes ayant lu le texte le 27 juillet et celles l’ayant lu le 31 n’ont pas lu la même chose …

    Reply
  10. Guena
    Guena at |

    Bonjour, je decouvre votre blog et je le trouve superbe. Moi j ai une question un peu plus technique…. La photo ci dessus, correspond elle a l endroit ou vous etes partis en vacances? Car si c est le cas serait il possible de me transmettre l adresse, car mon reve est de passer mes vacances d ete a la montagne avec le mari, les enfants et promis, je n oublierai pas la casquette, les lunettes et la creme solaire ;)

    Reply

Leave a Reply