28 Responses

  1. Mathilde
    Mathilde at |

    Ahah, ça me rappelle lorsque nous étions en 2nde, nous avions un professeur toujours énervé, qui tape sur son bureau pour un rien, bref, un tendu du string (& qui plus est, qui arrivait toujours 5mn en retard tout en laissant toujours sa porte ouverte). Donc comme à notre habitude, on rentre & on s’assoit, sauf que ce jour là on a pas été aussi sage que les fois précédentes …
    Notre lycée a déjà quelques décennies et dans le 3/4 des salles, il y a des estrades, nous avons mis les pieds de son bureau (les 2 de devant) en équilibre avec le devant de l’estrade si bien que lorsqu’il est arrivé & qu’il s’est vautré dessus (ce jour là, va savoir pourquoi, il n’a pas tapé dessus, il s’y est assis …) comme prévu le bureau est tombé, lui a glissé de tout son long, rebond sur la table, roulade & bam par terre, & il s’est retrouvé les 4 fers en l’air 1m50 plus bas. Rien de cassé, juste une grosse frayeur pour lui & 30mn de gros fou rire pour nous.
    & comme la tradition le veux (ben oui sinon c’est pas marrant), on a tous passé quelques heures en colle, histoire qu’on se souvienne de ce bon vieux temps
    Ça remonte maintenant tout ça !
    Bisouille à la famille TheCat & bonne rentrée à tous !
    PS : Un peu plus tard dans l’année, toujours aussi énervé, il n’a pas dit “sortez tous vos cahiers de texte” mais “sortez tous vos sexes” … gros lapsus & hilarité générale !!!!!!

  2. Dominîmes
    Dominîmes at |

    hé! miss on n’a pas gardé les cochons ensemble ! s’insurge le prof, non, vous bouffiez les glands ai-je répondu….
    bon si je gagne le stylo glue, garde-le pour tes miniatures…

  3. MomoLaFrite
    MomoLaFrite at |

    J’étais en première année de CP, et j’avais un bracelet de baptême a mon poignet….

    Je ne m’en souciais guère jusqu’au jour ou j’ai vu ma copine de l’école porter fièrement sa montre Flik Flak !

    J’ai eu une révélation ! j’en voulais une mais mes parents étaient pas d’accord.

    Tant pis, j’avais trouvé une autre solution : un troc.

    Et c’est deux jours plus tard, que je suis rentrée fièrement avec LA montre a mon poignet.

    ma mère n’en a pas cru ses yeux quand elle a constaté l’absence de mon bracelet de baptême.

    Autant vous dire que j’ai eu une sacrée fessée de ma mère et une punition de la maîtresse d’école.

  4. jessica
    jessica at |

    ça me rapelle ma periode college…… qu’est ce que j’en ai fais!!!!!!

    moi mon truc, c’était de dévisser. je dévissais absolument tout!
    (j’adorais les mecanos….. ça vient surement de là!)

    mais une fois (celle là j’en suis fiere…..) en 4eme, j’avais 2h d’etudes.
    pfff le truc super chiant!

    a l’heure de la récrée, juste avant d’aller en etude, je suis monté discretement au 1er etage, direction la salle d’etude. le pion avait l’habitude de positionner sa chaise sur une mini estrade, qui été elle meme posé sur la grande estrade. (le pion était tout petit. donc double estrade pour mieux voir les pipelettes du fond….)

    J’ai donc devissé les vis de la chaise. en les laissant en place, juste ce qu’il faut pour que la chaise tienne debout tant qu’on s’y assoie pas.

    et j’en ai profité pour deviser un coté du tableau. les vis du haut et du bas, que du coté gauche.
    avec dans l’idée que si le truc de la chaise ne marche pas, au pire il y aura encore le tableau:
    le tableau était fermé. forcement, en l’ouvrant, il devait se casser la gueule! enfin juste d’un coté.

    arrive la 1ere heure d’étude.

    on s’instale, et le pion arrive, et se dirige sur sa chaise tronant sur la double estrade.
    ça a pas loupé! il a meme eu besoin de s’assoir de tout son poids que la chaise s’est completement effondré!

    mais le pire….. c’est qu’en tombant, il a cherché a se retenir au mur, et donc au tableau……
    serieusement, j’en ris encore! je revois le tableau se decrocher d’un coté, le pion avec les bras en l’air limite en train de brasser le vent et ce vacarme énorme!!!!!!!!!

    vu que personne a voulu se denoncer, ça nous a valu 1h de colle a chacun….
    mais jamais personne n’as su que c’était moi, sauf mes 2 copines….. qui ne m’en ont meme pas voulu d’etre collé tellement on a ris!!!!!!!!

  5. Bérénice
    Bérénice at |

    suis bien embêtée pour raconter 1 bêtise, je n’en ai pas souvenir, j’étais 1 enfant saaageeee !! en dehors d’1 classique bavardage. les seules punitions que j’ai eu, les punitions de la classe, collective quoi ! qui m’énervaient bien d’ailleurs, que je trouvais totalement injustes !!
    1 écart tout de même en primaire, en CM1 chaque fille était assise à côté d’1 garçon et qu’est-ce qu’on se chamaillait. 1 fois où il m’avait (sûrement) bien cherchée, je l’ai poussé 1 peu brutalement et il s’est retrouvé le cul par terre :) pas de souvenir de punition associée par contre.

  6. sandrine (Cambrousienne)
    sandrine (Cambrousienne) at |

    J’étais tellement sage que je n’ai eu aucune heure de colle, c’est dire à quel point mon organisme est collodéficient ! En revanche, NumberOne a passé plusieurs jours dans la maison rouge (vert : sage, orange : rappel à l’ordre) en moyenne section, si je ne gagne pas de bâton de colle son institutrice se chargera de le coller par ses propres moyens…

  7. lna
    lna at |

    alors des anecdotes sur des bêtises à l’école, j’en ai pleins (au grand désespoir de mes parents à l’époque). Mais je crois que la pire des pire est celle qui s’est passée l’année de CE1. Une nouvelle élève avait fait l’apparition dans MA classe et elle était super belle, elle avait de magnifiques cheveux blonds (limite blanc), très longs. Evidemment, tout le monde l’admirait et la complimentait. Et moi, verte de jalousie, je rageais. Alors, j’ai pris mes ciseaux et commençait à lui couper les cheveux (facile, elle était juste devant moi) mais comme c’était des ciseaux pas top et qui coupait mal les cheveux (normal, ce n’est pas fait pour ça), je lui ai arraché une belle mèche.
    Evidemment, punition énorme et ma mère qui était adepte du “oeil pour oeil dent pour dent” m’a fait la même chose et m’a coupée une belle mèche de mes cheveux bruns.

  8. phoebe
    phoebe at |

    la plus grosse betise que jai faite’ est d arracher les pages demon livre

  9. sofy
    sofy at |

    Alors moi, ce n’est pas vraiment une bêtise mais une farce que j’ai fait aux aides de mon école (j’suis instit en maternelle).
    Pendant la récré, je leur ai fait croire que je trouvais mes élèves pas très en forme, qu’il devait y avoir un virus dans l’air……
    Et …… alors que toute l’école était réunie pour faire l’activité chorale, je les ai appelées dans le couloir à la rescousse : “MATHIEU A VOMI!!! VENEZ VITE!!!” (avec la complicité du Matthieu en question). Elles sont arrivées avec leurs gants, leur seau et leur serpillère ….. et tous les enfants ont crié “POISSON D’AVRIL”!!!

  10. Clolucio
    Clolucio at |

    En classe de 6eme je faisais du tennis, je me promenais donc toute la journée avec ma raquette pour aller en cours. Un jour pendant le cours de maths j’ai voulu chahuter une copine avec ma raquette qui a atterri ….sur les fesses du prof qui passait a ce moment là a côté de moi.

    1. jessica
      jessica at |

      mdr!!!!! j’imagine la scene……

  11. dodo01
    dodo01 at |

    En classe de 3ème, j’avais des cours de technologie où je m’ennuyais prodigieusement, la prof le savait et m’avait un peu dans le collimateur. Et un jour, sur le sujet passionnant du fonctionnement du pied à coulisses, je me suis endormie. La tête dans la main, les yeux mi-clos, limite le filet de bave à la bouche ; ce tableau navrant d’un être complètement hermétique à son savoir à mis la prof en rage. Je me suis réveillée, secouée par une main énergique et envoyée illico presto chez le principal pour expliquer mon attitude pitoyable et récupérer une heure de colle.

  12. EMILY90009
    EMILY90009 at |

    merci pour ce concours j ai coupe les cheveux dema copine avecmes petits ciseaux qui avait les cheveux longs

  13. Mathilde
    Mathilde at |

    Pas d’heure de colle pour moi, mais au lycée on faisait dans la blague collective : pour échapper à un devoir d’anglais qui tombait le jour de l’anniversaire de notre prof (allez savoir comment on l’a su, aucune idée !), on lui a fait la surprise de ramener un bouquet de fleurs et de quoi goûter, pendant un bon moment ; évidemment il ne restait plus assez de temps après pour le devoir ! On a aussi foutu une trouille bleue à notre prof d’histoire en mettant une mue de mygale en très bon état sur son bureau avant qu’il arrive.

  14. StephV
    StephV at |

    J’ai un souvenir de bêtises avec de la colle … Fin d’année de 5eme, on ne faisait plus que des jeux en classe.
    Avec ma copine, on a voulu faire une “blague” à un camarade en mettant de la colle forte surs chaise (idée complètement idiote …)
    Sauf que … C’est la prof de français qui s’est assise sur la chaise en question … :-/
    (bon on a été lui avouer notre bêtise et elle ne nous en a pas tenus plus rigueur que ça ;-)

  15. mela92
    mela92 at |

    moi j’ai été dépensé tout l’argent de la collecte faite pour la maîtresse (en fin d’année que ma mère tenait) à la boulangerie contre des bonbons pour moi et les copains en CM2! ben oui, je détestais la maîtresse!!! ;-)

  16. birdmadgirl
    birdmadgirl at |

    huhu, j’avais un prof qui avait l’habitude de taper des deux mains sur son bureau au début du cour pour obtenir le silence… un jour on a déplacé son bureau au ras de l’estrade et :” SILENCE !”, PAF ! BOUM PATATRA ! heu? c’est pas qui faisons le plus de bruit ce jour là…

  17. wik
    wik at |

    je devais avoir 7-8ans et la prof avait un distributeur de post it de toutes les couleurs… je l’adorais et l’enviais… bien sur on ne pouvait pas en prendre… sauf que j’etais seule volontaire pour ranger la classe apres les cours… mais comme je n’osais pas les ramener chez moi (ma mere aurait ete capable de les rendre!!!) je les ai pris et en ai colle partout… bureau.. tableau.. murs chaises la classe entiere y est passée!
    le lendemain je me suis fait pincee… toujours pas compris comment mdr

  18. cours anglais enfant
    cours anglais enfant at |

    lors de ma cinquième je suis venu un jour en classe avec des bonbons au piment. J’ai donné à ma prof d’anglais un de ces bonbon a la fin du cours.

    Résultat, 2heures de colle en plus d’un tour chez la directrice. Le pire c’est que j’ai de nouveau eu cette prof en 4ème, l’année ou j’ai passé un cours sur 2 d’anglais à copier un livre dans le couloir :S.

    Du coup vous imaginez le niveau lol !

  19. Miloufly
    Miloufly at |

    Bonjour !

    Alors moi, en maternelle, on peut dire avec euphémisme que “je ne me laissais pas faire”. Comprenez : je tapais sur tout et tout le monde, même les grands de l’élémentaire. On m’en rendais donc logiquement autant !
    Sauf qu’un jour, j’ai eu un plâtre. Mes parents ont été convoqués par la directrice :
    “-Qu’elle tape, c’est une chose. Mais avec le plâtre, on en est à 3 blessés…”
    Bon, mea culpa. Pardon aux blessés. J’ajoute juste qu’au moment où l’on m’a enlevé le plâtre, j’ai appris à me faire discrète !!!

  20. choutine
    choutine at |

    ma plus grosse honte, ça a été de m’asseoir au fond de la classe alors que c’était moi le prof,
    merci pour ce concours

  21. Elyn
    Elyn at |

    Lors d’une sortie en vélo en 6eme, je me suis perdue dans la foret, j’étais trèèèèèès en retard donc je ne voyais pas les autres, et au lieu de prendre un grand et beau chemin, j’ai pris un petit chemin et je me suis perdue, le prof a du envoyer quelqu’un me chercher, surtout qu’à l’époque, il n’y avait pas de portable.
    Bizarrement, aux sorties suivantes, il m’a encouragé à ne plus venir :D

  22. p'tit fée
    p'tit fée at |

    En CP nous avions pris a la récréation la casquette d’un copain et nous jouions à la balle avec. Le pauvre essayait de l’attraper mais n’y arrivait pas. Il s’est mis à pleurer et est aller se plaindre à la maitresse. Et bien au retour de la récréation elles nous a donné à tous une fessée cul nu. Je trouve que la punition était un peu exagérée. J’ai 50 ans et je m’en souviens encore

  23. Catherine
    Catherine at |

    Ma plus grande bétise je l’ai faite à mon insu on va dire ^^.

    J’étais en cours de physique chimie au collège. Je me trouvais au fond de la classe et le retroprojecteur (les anciens) me gênaient alors j’ai voulu demandez gentillement à mon professeur de baisser le clapet de ce dernier. Mais les mots qui sont sortis de ma bouche étaient:

    Monsieur est-ce que vous pouvez baiser…

    L’omission de ce si important deuxième “s” a provoqué mon hilarité ainsi que celle de TOUTE la classe. Le professeur à rigolé et à son tour m’a dit d’un sourire radieux:

    On se comprend hun.

    Encore aujourd’hui j’en suis traumatisé ^^.

    Bonne journée & bonne chance à tous.

  24. caline
    caline at |

    je mettais des punaises sur al chaise des professeurs ou une craie dans la brosse pour effacer le tableau !
    Merci pour ce jeu

  25. Céline
    Céline at |

    Euh, bah moi… J’ai pris quatre heures de colle parce que j’avais un chewing-gum. Autant dire que mon prof ne mâchait pas ses mots !! Ahahaha. Ok, je sors.