La vie est une pute …

Hier matin, j’avais commencé un article coup de gueule pour vous parler d’une discussion entre parents d’élèves entendue lors de la kermesse dont le contenu, en gros, se résumait à « mon temps libre est plus précieux que celui des autres parents pour que je le perde à donner un coup de main à l’école. J’ai même pas le temps d’aller au pressing, quoi ».

J’avais prévu de retravailler mon article plus tard pour le rendre moins “rentre dedans” et puis, en récupérant les Miniatures à l’école, j’ai vu le visage fermé de Miniature N°1 qui m’a soufflé à l’oreille qu’elle avait quelque chose à me dire quand on serait à la maison.

Ce qu’elle avait à me dire, c’est qu’une camarade de classe venait de perdre son papa, brutalement, la veille.

Que cette petite était venue à l’école aujourd’hui, malgré tout.

Qu’elle avait fait tout son possible pour lui être utile en l’écoutant, en lui parlant, en essayant de lui donner des conseils du haut de ses 11 ans …

Miniature N°1 s’est aidée de ce que nous lui avions dit au moment du décès de son arrière-grand-mère. Elle m’a bluffé en me racontant tous les mots qu’elle a su trouver. Elle a fait preuve d’une maturité déconcertante. Bien sûr, après coup, elle a eu à gérer l’impact émotionnel sur elle et le fait inévitable de transposer la situation. D’ailleurs, nous transposons aussi, nous sommes tous un peu sous le choc et partageons la douleur de cette famille.

La mort de ce papa, toujours souriant, qui se promenait souvent avec son épouse, main dans la main, laisse 3 filles qui vont devoir se construire sans lui.

C’est dans ces moments que tu as envie de dire que la vie est une grosse pute.

Hier soir, le bisou de bonne nuit aux Miniatures a été un peu plus insistant qu’à l’habitude et je sais que Miniature N°1 et moi avons eu la même pensée pour cette adorable camarade de classe qui n’a plus cette chance et qui va devoir fêter son premier anniversaire sans papa aujourd’hui même.

La vie est belle, souvent … même quand on s’agace en entendant des histoires de pressing … mais la vie est aussi, parfois, une grosse grosse pute …

Rendez-vous sur Hellocoton !
ça pourrait te plaire aussi :

26 Responses

  1. moussy23
    moussy23 at |

    Je confirme la vie est une grosse pute, elle m’a pris 3 de mes garcons … mais heureusement elle nous offre aussi de merveilleux moments, qu’il faut apprendre a apprécier a leur juste valeur . Les épreuves de la vie sont terribles mais il faut surtout savoir se relever et en faire une force, j’espere que cette petite est bien entourée :)

    Reply
  2. Maud
    Maud at |

    Oui la vie est une sacrée pute!!!!! C est pour cela qu’il faut en profiter à fond…. Ta fille est formidable… Courage à ces petites
    Filles orphelines de papa et à tous ceux qui l’aimaient…., bises à toi

    Reply
  3. doublerose
    doublerose at |

    Cette petite fille a beaucoup de chance d’avoir des amis comme ta fille. Quand ma meilleure amie a perdu sa mère, j’avais 15 ans. Elle ne m’en a pas parlé, et je n’ai pas su aborder le sujet. Au final nous avons continué à vivre nos vies d’ado comme si rien n’était arrivé…si étrange!

    Reply
  4. Melanie
    Melanie at |

    La vie peut être une pute. Je l’ai expérimenté. Ce n’est pas toujours facile de s’évertuer à voir le bon côté des choses mais il faut s’y employer. Cette petite fille l’apprendra malheureusement bien avant la moyenne. Cà fait un peut plus de 3 ans que ma mere est morte et il y a des moments où elle me manque beaucoup

    Reply
  5. Sylvana
    Sylvana at |

    Ta fille est vraiment une camarade adorable. Savoir aider son prochain a son âge c’est beau.
    Par contre tu m’as laisser le coeur lourd…
    La vie est certains jours pire qu’une pute, mais certains jours sont merveilleux, il faut faire avec ces variations.
    Courage a la famille et aux proches de ce papa parti si vite.

    Reply
  6. danslapeaudunefille
    danslapeaudunefille at |

    La vie est une grosse pute même. J’ai perdu mon Papa à 12 an et le lendemain je suis allée à l’école, j’avais envie de stabilité et de faire comme si rien n’avait changé…

    Reply
  7. Karynouuu
    Karynouuu at |

    Ta fille a fait un merveilleux cadeau à cette petite en lui offrant son cœur et son écoute. Oui la vie est une sacré pute et nous remet parfois les idées en place.
    Courage à la famille de cet homme qui veillera désormais sur eux autrement…

    Reply
  8. Céline
    Céline at |

    Tout à fait d’accord avec toi, la vie, quelle saloperie parfois !
    Ces petites auront des souvenirs heureux auxquels se raccrocher car leur papa a su partager des choses avec elles. C’est là une énorme part de notre boulot de parents, on la néglige trop souvent !

    Bravo à ta fille pour sa réaction, cette empathie est précieuse <3

    Reply
  9. e-zabel
    e-zabel at |

    Ici ce sont deux mamans de copines de Choupie qui sont décédées de cancers… courage à tous…

    Reply
  10. Kakou
    Kakou at |

    La vie n’est pas un longue fleuve tranquille … J’ai perdu ma maman il y a 3 mois … et p’tit loulou a perdu son instituteur et son coach de basket … dur dur d”expliquer la vie, la mort à son enfant …. :-(
    Une grosse pensée pour cette petite fille qui ne verra plus jamais son papa …
    Bisous

    Reply
  11. l0uanne
    l0uanne at |

    Comme je comprend ta situation…. Une de nos amies à perdu compagnon, il avait 2 enfants en bas âge. c’est affreux

    Reply
  12. Audrey
    Audrey at |

    Si triste en effet… Profitons De tous les beaux instants
    Il me tarde de lire quand même l’article sur les parents d’élèves

    Reply
  13. Carole et Selky
    Carole et Selky at |

    T

    Reply
  14. Carole et Selky
    Carole et Selky at |

    Ta fille a fait une belle preuve d’amitié aujourdhui.
    Je n’ose imaginer l’état de cette petite fille qui a du aller à l’école aujourd’hui. Quelle tristesse. Courage pour trouver les mots et … rassurer

    Reply
  15. lexou
    lexou at |

    La vie est une pute, une sale connasse qui nous en fait voir.Cette famille, ces petites filles, cette épouse, personne n’est jamais prêt à recevoir une telle claque dans la gueule.J’ai beau être adulte, quand mon papa est parti il y a 19 mois j’étais une enfant.Douleur, extreme douleur…je souhaite à cette camarade de classe, ses sœurs, sa maman Bcp d’amour et courage pour affronter leur peine.On ne profite jamais assez des gens qu’on aime.J’embrasse cette petite fille avec tout mon coeur.

    Reply
  16. Nadja
    Nadja at |

    C’est toujours poignant de le lire. Ici c’était en 2014 mon frère a laissé 3 jeunes enfants et 3 semaines plus tard ma belle soeur en laissait 2.
    Courage à la famille. Des pensées pour vous aussi

    Reply
  17. Mélanie
    Mélanie at |

    Ta fille est top. Ça doit te rendre fier et effectivement faire relativiser les réactions des gros nazes…. C’est dur d’accompagner un copain dans cette douleur si particulière parce que finalement oui on transpose et ça fait très peur. J’ai vécu la même situation que ta miniature il y a plusieurs années: un copain a perdu sa maman mais je n’ai jamais osé lui en parler. Par contre on a tous (les copains d’école et les maîtresses) été à la cérémonie à l’église et j’ai vu le bonheur que ça a apporté à mon copain de nous voir tous là pour lui. Je l’ai senti soulagé, c’est un moment que je n’oublierai jamais. Merci pour tes articles j’aime vraiment ta patte ;-)

    Reply
  18. Loreylei
    Loreylei at |

    Je sort de mon silence, cela fera 8 mois le 12 juillet, 8 mois que la vie nous a fait un coup de pute à moi et mes 3 enfants, 8 mois que nous survivons à notre époux et père, 8 mois que tout les matins je clique sur Till et arrive encore à sourire, je me rappelle du tout premier billet trouvé par hasard en surfant pour me changer les idées j’ai lu “Direct à Saint Anne” c’était 5 jours après le coup de pute, et j’ai ri mais ri j’en ai été toute surprise je ne m’en croyais plus capable je me pensais morte avec lui, depuis je n’ai pas cessé de te lire, pas que ton blog hein je te le précise sinon tu vas me penser psychopathe ;) ).
    Mes enfants ont la chance d’avoir des amis comme ta fille, la maison a été remplie d’ados qui sont venus spontanément, je me souviens d’avoir ressentie une grande douceur que c’était bon d’avoir de la vie et de la gaieté sous mon toit, de voir mes enfants rire..comme avant même si plus rien ne serai jamais comme avant..
    Les enfants, les ados font preuve d’une force de vie, d’un naturel dans leurs paroles et leur façon d’être eux tout simplement sans apparats sans faux semblants et qu’est ce que ça fait du bien!
    Alors chapeau à nos enfants et merde aux coups de pute.

    Reply

Leave a Reply to Nadja Cancel Reply